Marie Thérèse Fabre



Acte de Naissance
Aubenas: le 26 mai 1833


L'an mil huit cent trente trois le vingt six
du mois de mai, à neuf heures du matin
par devant nous George Martin Couderc adjoint par délégation du maire du
vingt huit avril dernier, officier de l'état civil de la
commune d'Aubenas, canton d'Aubenas,
département de l'Ardèche, est comparu:
Isidore Bruno Fabre
âgé de vingt huit ans, profession de menuisier
demeurant à Aubenas
lequel nous a présenté un enfant du sexe féminin
né le vingt cinq de ce mois à six heures du matin
à la rue Notre Dame commune d'Aubenas
enfant légitime de lui déclarant
et de Jeanne Ebrard son épouse
âgée de vingt neuf ans demeurant à Aubenas
auquel enfant le dit comparant a déclaré donne les prénoms
de Marie Thèréze.
Les dites déclarations et présentations faites en présence de
Audie Cachon âgé
de trente quatre ans, profession de commerçant
demeurant à Aubenas, voisin du déclarant
et de Louis Terris âgé
de vingt huit ans, profession de Perruquier
demeurant à Aubenas, voisin du déclarant.
et ont le déclarant et les témoins signé avec nous
l'acte ci-dessus, après qu'il leur en a été fait lecture.

Fabre Cachon Terris Couderc

Aubenas: N 1833 p45/116
Acte de Mariage
Alès: le 9 avril 1858


L'an mil huit cent cinquante huit et le neuf avril à six heures
du soir, par devant moi Louis Caumet, premier conseiller municipal
officier public de l'état civil sur l'empêchement du maire et en l'absence
des deux adjoints, sont comparus dans l'hôtel de la mairie pour
contracter mariage d'une part, sieur Charles Rivat âgé de
vingt huit ans quatre mois ex sergent major au soixante cinquième
régiment de ligne demeurant et domicilié à Alais, fils légitime de
feu Joseph Rivat et de vivante Chrisitne Georgeat, rentière,
demeurant à Fraimbois (Meurthe); d'autre part D(emoise)lle Marie
Thérèze Fabre âgée de vingt quatre ans dix mois, sans profession,
fille légitime de Isidore Bruno Fabre, aubergiste et de Jeanne Ebrard,
tous les trois demeurant à Alais; prouvant le dit Rivat du
consentement de sa mère acte reçu M(aîtr)e Godfrin, notaire à Gerbeviller
(Meurthe) le vingt neuf janvier dernier et la dite Fabre du consentement
de ses père et mère ici présents: moi officier public ai fait lecture aux
parties 1° de l'acte de naissance du futur époux né à Fraimbois (Meurthe)
le dix neuf novembre mil huit cent vingt neuf, 2° de celui de la future épouse
née à Aubenas (Ardèche) le vingt cinq mai mil huit cent trente trois; 3° de
l'acte de décès du père du futur époux décédé audit Fraimbois le vingt
huit février mil huit cent quarante six, 4° de l'acte de consentement
ci-dessus relaté, 5° du certificat du maire de la commune de Fraimbois
constatant que les publications et affiche à l'effet du présent mariage ont été
faites par lui les dimanches quatorze et vingt un février dernier, et qu'il
n'est survenu aucune opposition 6° de l'acte constatant que pareilles formalités
ont été remplies à cette mairie les mêmes dimanches d'après quoi les
parties par moi interpellées ont déclaré qu'elles n'avaient point passé de
contrat devant notaire lecture ayant été faite du chapitre six du titre
du mariage concernant les droits et les devoirs respectifs des époux, le
délai prévu par la loi étant expiré sans qu'il ait été fait d'opposition
moi officier public ai demandé au futur époux et à la future épouse s'ils
veulent se prendre pour mari et pour femme, chacun deux ayant répondu
séparément et affirmativement; j'ai déclaré au nom de la loi que Charles
Rivat et Marie Thérèze Fabre sont unis en mariage. Présents à ce
dessus les sieurs Antoine Gueidan, jardinier, âgé de trente ans, Zoi
Brunel, tailleur d'habits, âgé de vingt sept ans, Louis Dalverony, menuisier
âgé de quarante neuf ans et Augustin Saussine, boucher, âgé de quarante
huit ans, tous les quatre habitants d'Alais non parents des époux, et
j'ai rédigé le présent acte dont j'ai fait lecture que les époux, le père de
l'épouse et les témoins ont signé avec moi, la mère de l'épouse de ce requis
a déclaré ne le savoir faire.

Rivat Marie Fabre
Gueidan Brunel Auguste Dalverny Caumet


Naissance de Prosper, Louis, Alfred Rivat le 12 mai 1865 à Vanchy (01)
Acte de Décès
Lyon 6ème arrondissement: le 31 août 1912


Le trente un aoüt mil neuf
cent douze à neuf heures du matin, devant nous, adjoint au
Maire de Lyon, officier de l'état civil du sixième arrondissement
ont comparu Barnier Gabriel vingt sept ans, typographe,
avenue Thiers 132, Villar Clément, vingt six ans, employé, rue
tronchet 11, pour nous déclarer que Fabre Marie Thérèze,
ménagère, avenue Thiers 132, née à Aubenas (Ardèche) le vingt cinq
mai mil huit cent trente trois, fille de Isidore Bruno et de
Jeanne Hébrard, veuve de Rivat Charles, est décédée au
domicile susdit hier soir à six heures. Le décès constaté et
lecture faite les déclarants ont signé avec nous.

Cl. Villars G. Barnier C Feu

Lyon 6ème arrondissement: D 1912 p64/99