Léonie Apolonie Broussillon



Acte de Naissance
Tillay le Péneux: le 22 avril 1846


L'an mil huit cent quarante six, le vingt deux avril à huit heures du matin
par devant nous Paul François Negret, maire et officier de l'état civil de la commune
de Tillay le Péneux, arrondissement de Châteaudun, Eure et Loir, étant en la maison
commune est comparu le sieur Blaise Clément Broussillon, âgé de quarante
cinq ans, tisserand, demeurant au hameau de Banon en cette
commune, père de l'enfant, lequel nous a déclaré que cejourd'hui à une heure
du matin, Victoire Caroline Goussu, âgée de trente cinq ans, son épouse est
accouchée chez lui d'un enfant du sexe féminin qui nous a été présenté et
auquel il a été donné les prénoms de Léonis Apolonie.
Les dites déclaration et présentation faites en présence des sieurs Thomas
Boutet, âgé de soixante un ans propriétaire et François Denis Mallouin
âgé de trente huit ans, instituteur, tous deux domiciliés à Tillay le Péneux
lesquels ont signé le présent acte avec nous aux deux registres après
lecture et collation et après que le dit sieur Broussillon, déclarant
a dit ne savoir signer.

Mallouin Boutet Negret maire

Tillay le Péneux: NMD 1843-1852 p67/208
Acte de Mariage
Sancheville: le 6 mars 1865


L'an mil huit cent soixante cinq, le six mars
à sept heures du soir, par devant nous Louis Romain
Perrineau, maire et officier de l'état civil de la commune
de Sancheville, ont publiquement comparus à la mairie
Louis Auguste Poirier, âgé de vingt un ans, berger, domicilié
en la commune de Courbehaye, fils majeur de Jacques
Etienne Poirier, charpentier, et de Marie Françoise Villeneuve
son épouse, domiciliés en la commune de Dangeau, d'une part,
et d(emois)elle Léonie Apolonie Broussillon, agée de dix huit ans
domestique, fille mineure de Blaise Clément Broussillon,
tisserand, et de Victoire Caroline Goussu, son épouse, tous
les trois domiciliés en cette commune, d'autre part.
Lesquels, sous l'autorisation de leurs pères et mères, ici présents
nous ont requis de procéder à la célébration de leur mariage,
dont les publications ont été faites en cette commune et en
celle de Courbehaye et de Dangeau les dimanches

dix neuf et vingt six février dernier, sans qu'il
soit intervenue aucune opposition. Faisant droit à
cette réquisition, nous maire, vu: l'expédition de l'acte
de naissance du futur époux, constatant qu'il est né en la
commune de Dangeau le vingt huit mai mil huit cent
quarante trois; celle de l'acte de naissance de la future épouse
constatant qu'elle est née en la commune de Tillay le Péneux
le vingt deux avril mil huit cent quarante six; les
certificats de publication à Courbehaye et à Dangeau, et
un certificat attestant que le futur époux a été libéré du
service militaire; desquelles pièces, en due forme, il a été
donné lecture ainsi que des dispositions du code Napoléon
au chapitre six du titre du mariage; après avoir reçu des
futurs époux et de leurs pères et mères, par nous interpellés, la
déclaration qu'il n'a point été fait de contrat de mariage,
avons demandé aux comparants s'ils veulent se prendre
pour époux; et d'après leurs réponses séparées et affirmatives
nous avons prononcé, au nom de la loi, que Louis Auguste Poirier
et Léonie Apolonie Broussillon sont unis par le mariage.
De quoi nous avons dressé acte en présence de François
Isidore Adolphe Fillon, tailleur d'habits, âgé de cinquante
cinq ans; Louis Eugène Huguet, tourneur, âgé de quarante six
ans, Désiré Hippolyte Tortillon, marchand épicier, âgé
de quarante deux ans, et Casimir Désiré Fillon, tailleur
d'habits, âgé de vingt neuf ans, tous quatre domiciliés à
Sancheville; lesquels témoins ont seuls signé avec nous le présent
acte, après lecture, les parties contractantes et leurs pères
et mères ayant déclaré ne savoir signer.

A. Fillon E. Huguet Tortille
C. Fillon Perrineau maire

Sancheville: NMD 1863-1872 p75 et 76/343
Acte de Mariage
Moriers: le 4 novembre 1874


L'an mil huit cent soixante quatorze, le quatre novembre
à dix heures du matin, par devant nous Pierre André Lépine,
maire et officier de l'état civil de la commune de Moriers,
arrondissement de Châteaudun, département d'Eure et Loir,
sont publiquement comparus en la maison commune,
Denis Cyprien Elisée Péranche et non Pérange, comme
il est écit dans les actes de publication dudit mariage, âgé de
trente un ans, ouvrier charron, domicilié à Moriers, né en la
commune d'Ermenonville la Grande le deux octobre mil
huit cent quarante trois, comme il est constaté par son acte
de naissance ci-joint en bonne forme fils majeur de défunt
Jean Louis Péranche et de défunte Elise Anastasie
André, tous deux décédés en la commune d'Ermenonville

la Grande, savoir: le père, le quatre février mil huit cent
cinquante et quatre et la mère le vingt neuf août mil huit
cent cinquante deux, ainsi qu'il est constaté par leurs
actes de décès ci-joints en bonne et due forme d'une part;
2° et Léonie Appolonie Broussillon, âgée de vingt
huit ans, domestique, domiciliée de fait en la commune
de Saumeray, et de droit en celle de Moriers, née en la commune
de Tillay le Péneux, canton d'Orgères, le vingt deux avril
mil huit cent quarante six, comme il est constaté par son
acte de naissance ci-joint en bonne forme, veuve de défunt
Louis Auguste Poirier, décédé en la commune de Sancheville
le quinze janvier mil huit cent soixante neuf, ainsi que le
constate son acte de décès ci-joint en bonne forme, fille
majeure de Blaise Clément Broussillon, âgé de
soixante treize ans, tisserand, et de Victoire Caroline
Goussu, âgée de soixante trois ans, son épouse, journalière,
domiciliés en la commune de Sancheville, tous deux ici
prsents et consentants, d'autre part;
Lesquels nous ont requis de procéder à la célébration du mariage
projeté entre eux et dont les publications ont eu lieu en cette
commune et en celle de Saumeray les dimanches dix huit
et vingt cinq octobre dernier, ainsi qu'il résulte du registre à
ce destiné et du certificat en bonne forme de M. le Maire
de Saumeray. Aucune opposition ne nous ayant été
signifiée; faisant droit à la réquisition des parties après
leur avoir donné lecture de toutes les pièces ci-dessus men-
tionnées et ci-jointes; après leur avoir demandé ainsi
qu'aux personnes présentes autorisant le mariage s'il a
été fait un contrat de mariage, ce à quoi il nous a été ré-
pondu négativement; après leur avoir donné lecture du
chapitre VI du titre V du code civil intitulé du mariage,
nous avons demandé aux requérants s'ils veulent se prendre
pour mari et femme. Chacun d'eux ayant répondu
séparément et affirmativement nous avons prenoncé
et nous prenonçons au nom de la loi que Denis Cyprien
Elisée Péranche et Léonie Appolonie Broussillon
sont unis par le mariage. De tout quoi nous avons
dressé acte en présence de 1° Louis Isidore Auguste Laillié,
âgé de quarante neuf ans, charron, domicilié à Moriers,
et Pierre Mesmin Farault, âgé de quarante sept ans,

cultivateur domicilié au dit Moriers tous deux amis de
l'époux 2° et de Baptiste Amable Thomin, âgé de soixante
six ans, veilleur de nuit sur le chemin de fer, domicilié à Moriers,
ami de l'épouse, et Maximilien Vincent Broussillon, âgé de
vingt six ans, journalier, domicilié en la commune de
Sancheville frère de l'épouse, lesquels ont avec les parties
contractantes et nous signé le présent acte, à l'exception
de l'épouse et de ses père et mère qui ont déclaré ne le savoir
après lecture faite et collation.

Péranche Laillié M. Farault
Thomin Broussillon Lépine

Moriers: NMD 1873-1882 p58 et 59/135
Naissance de Rose Péranche le 31 décembre 1878 à Moriers (28)
Acte de Décès
Moriers: le 26 avril 1913


Le vingt cinq avril mil neuf cent treize, dix
heures du soir, Léonie Appolonie Broussillon, née à
Tillay le Péneux, Eure et Loir, le vingt deux avril mil
huit cent quarante six, sans profession, fille de Blaise
Clément Broussillon, décédé, et de Victoire Caroline Goussu,
décédée, veuve en premières noces de Louis Auguste Poirier
épouse en secondes noces de Denis Cyprien Elisée Péranche,
est décédée en son domiclie à Moriers. Dressé le vingt
six avril mil neuf cent treize, sept heures et demie du
matin, sur la déclaration de Denis Cyprien Elisée Péranche,
soixante neuf ans, journalier, domicilié en cette commune,
époux de la défunte, et de Jean Louis Ledru, soixante treize
ans, propriétaire, domicilié en cette commune, voisin de la
défunte, qui lecture faite, ont signé avec nous Marie Vrain
Isidor Lubin, maire de Moriers.

Peranche Ledru M. Lubin

Moriers: NMD 1909-1916 p101/171