Un test d’ADN généalogique permet de donner des indications sur la lignée paternelle, sur la lignée maternelle et sur les origines globales par analyse de l'empreinte génétique. On peut ainsi découvrir de quelle région géographique viennent nos aïeux, et comment ceux-ci ont migré sur la terre il y a des dizaines de milliers d’années. Voir à ce sujet la vidéo indexée de la conférence donnée par Jean Chaline, paléontologue au CNRS, le 8 novembre 2006 à la Cité des Sciences et de l'Industrie de la Villette. Le projet génographique du National Geographic cherche à dresser une carte des nouvelles connaissances sur l'histoire migratrice de l'espèce humaine apportées par l'analyse de l'ADN de centaines de milliers de personnes partout dans le monde. Le duché du Brabant a lancé un projet similaire à partir de 2009 au niveau régional. Dans un premier temps ce projet s'est limité au duché de Brabant, mais devrait s'étendre ensuite à toute la Belgique et même jusqu’à la Flandre Française et le Grand-Duché du Luxembourg. Il y a également un projet Eupedia dont le but est d'estimer le pourcentage d'ascendance celtique, germanique, greco-romaine, ou autre dans chaque région ou département de France, au Luxembourg, et dans chaque province de Belgique et des Pays-Bas. Enfin la Grande-Bretagne a également lancé un projet pour tracer la carte génétique des îles brittaniques.

Pour un homme, le test du chromosome Y lui permet de découvrir d'où viennent ses ancêtres paternels. Les femmes et les hommes peuvent étudier leur lignée d'ancêtres maternels à l'aide d'un test d'ADN mitochondrial (ADNmt). Enfin les tests autosomaux permettent de donner une origine globale.

Ces tests ADN peuvent être réalisés par des laboratoires comme iGENEA qui est la succursale européenne de FamilyTreeDNA, l'entreprise à la pointe pour la généalogie par ADN. Au niveau mondial 90% de tous les tests de généalogie par ADN sont effectués par FamilyTreeDNA. Une banque de données d’ADN généalogique est en principe la même chose qu’une bourse d’échange ou un réseau d’information. Plus il y a de personnes qui y participent, plus elle est utile pour chacun. FamilyTreeDNA entretient la plus grande banque de données d’ADN généalogique du monde. Il y a un accord entre le projet génographique et FTDNA pour faire passer les résultats des tests entre l'un et l'autre. Une autre société, 23andMe, propose en plus des tests de généalogie génétique, des tests relatifs à la santé et aux traits physiques.

Il est à noter qu'une loi en France interdit de réaliser des tests ADN de paternité sans passer par une décision de justice. Cette loi a ainsi empêché le développement de sociétés proposant des tests ADN en France. Ceci a eu pour effet de développer les tests ADN par internet en s'adressant à des entreprises étrangères, pour la pluspart américaines. Le pouvoir public a cependant conscience de cet état. Une étude sociologique est en cours en France sur ce sujet. C'est le projet TeGALSI.


Résultats des tests:


Voir également l'actualité de la généalogie génétique sur mon blog.