Angélique, Augustine Augot



Acte de Naissance
Saint Père en Retz: le 23 novembre 1844


L'an mil huit cent quarante quatre, le vingt trois novembre, à huit heures du matin, par devant nous Etienne Flandrin, Maire, officier de l'état civil de la commune de Saint Père en Retz, chef lieu de canton, arrondissement de Paimboeuf, département de la Loire Inférieure, est comparu François Augot, charpentier, âgé de quarante six ans, demeurant en cette ville, lequel nous a présenté un enfant du sexe féminin né hier au soir, sur les huit heures, en sa demeure, de lui déclarant et de Marie Agnès Bichon, son épouse, âgée de trente huit ans, et auquel enfant il a déclaré vouloir donner les prénoms d'Angélique Augustine. Les dites déclaration et présentation faites en présence de Joseph Gisneau, cerclier, âgé de trente six ans et Pierre Maurice, âgé de quarante un ans, serger, tous deux demeurant séparément en cette ville. Lecture faite du présent acte aux comparant et témoins, le premier l'a seul signé avec nous, les deux derniers ayant déclaré ne le savoir faire, de ce enquis.

Augot Flandrin


Acte de Mariage
Saint Père en Retz: le 29 juillet 1862


L'an mil huit cent soixante deux, le vingt neuf juillet à dix heures du matin, par devant nous Jean Baptiste Joyau, Maire, officier de l'état civil de la commune de Saint Père en Retz, chef lieu de canton, arrondissement de Paimboeuf, département de la Loire Inférieure, sont comparus en notre maison commune dont les portes ont été ouvertes au public,

Jean François Rondineau, menuisier, âgé de vingt un ans, né en cette commune le seize décembre mil huit cent quarante, y domicilié à la ville, majeur, fils des feux François Louis Rondineau et de Marie Robin, tous deux décédés en cette commune, le premier le huit novembre mil huit cent quarante sept et la seconde le douze novembre même année, le tout ainsi que nous nous en sommes assuré. Les époux et les témoins nous ont affirmé sous la foi du serment que le lieu de décès des aïeuls leur est inconnu.

Et Angélique Augustine Augot, lingère, âgée de dix sept ans, née en cette commune le vingt deux novembre mil huit cent quarante quatre ainsi que nous nous en sommes assuré, y domiciliée chez ses père et mère ci-après, mineure, fille assistée de François Augot, charpentier, et de Marie Agnès Bichon, demeurant ensemble en cette ville, ci-présents et consentants ainsi qu'il résulte de leur déclaration verbale.

Lesquels nous ont requis de procéder à la célébration du mariage projeté entre eux et dont les publications ont été faites en cette commune les dimanches six et treize juillet courant, sans qu'aucune opposition ne nous soit parvenue.

Les comparants interpellés par nous nous ont déclaré qu'il n'existe entre eux aucun contrat de mariage.

Faisant droit à leur réquisition après avoir donné lecture de toutes les pièces ci-dessus mentionnées et du chapitre six du titre du code civil intitulé du mariage, nous avons demandé au futur époux et à la future épouse s'ils veulent se prendre pour mari et pour femme, chacun d'eux ayant répondu séparément et affirmativement nous déclarons au nom de la loi que Jean François Rondineau et Angélique Augustine Augot, sont unis par le mariage.

De quoi nous avons dressé acte en présence de Jean Robin, laboureur, âgé de cinqante cinq ans, demeurant au Chatelier, oncle de l'époux, François Coindet, laboureur, âgé de trente ans, demeurant à l'aînerie, cousin germain de l'époux, François Groleau, charpentier, âgé de cinquante cinq ans, demeurant en cette ville, ces trois premiers en cette commune, et Charles Joseph Bouvron, laboureur, âgé de trente six ans, demeurant au Sabochet commune d'Arthon, ces deux derniers amis de l'épouse. Lecture faite du présent acte aux comparants et témoins, nous l'avons signé avec eux excepté l'époux, la mère de l'épouse et Robin, qui nous ont déclaré ne le savoir faire de ce enquis.

Coindet Angélique Augustine Augot

F Groleaud Augot Bouvron Joyau



Naissance de Donatien, Marie, Auguste Rondineau le 8 juin 1867 à Saint Père en Retz (44)
Acte de Décès
Saint Père en Retz: le 13 octobre 1915


Le treize quinze septembre octobre mil neuf cent quinze, à huit heure du matin Augot Angélique Augustine, sans profession née à Saint Père en Retz, le vingt deux novembre mil huit cent quarante quatre âgée de soixante dix ans, fille de François Augot et Marie Agnès Bichon, tous deux décédés, épouse de Jean François Rondineau, domiciliée en cette ville, place de l'église, est décédée en sa demeure ci dessus indiquée.

Dressé le treize octobre mil neuf cent quinze, une heure du soir, sur la déclaration de Louis Chauvet, âgé de vingt neuf ans, secrétaire de mairie, domicilié à Saint Père en Retz, et de Anne Marie Couronné, quarante et un ans, concièrge, domiciliée en cette ville, qui, lecture faite, ont signé avec nous Auguste Moriceau adjoint au Maire, officier de l'état civil par délégation.

LChauvet Couronné L'adjoint délégué A. Moriceau